A Bruxelles, on tire sur les migrants et les sans-papiers

Photo de Frédéric Moreau de Bellaing - Photographies
Pour rappel, ce samedi, dans l’après-midi, quelques dizaines de membres de l’organisation de migrants, la Voix des Sans Papiers (VSP), accompagnés de sympathisants, ont tenté de pénétrer dans un bâtiment inoccupé situé rue du Marais (33), par l’entrée de la rue des Sables, à 1000 Bruxelles, ceci afin de reloger les 100 membres de VSP.
 
Cette occupation s’effectuait en exécution d’un arrêté de réquisition adopté par le bourgmestre, finalement suspendu par le Conseil d’Etat le jour-même (vendredi), et donc sans le consentement de la Ville de Bruxelles.
 
Trois individus armés, ne portant aucun brassard d’identification, ou signe distinctif connu, se sont adonnés, sans avoir signalé leurs qualités, à des provocations verbales et physiques en repoussant violemment un migrant, avant d’utiliser leurs armes, sans sommations, tirant indistinctement des flashballs et des balles en caoutchouc sur les personnes présentes (migrants et leurs soutiens).
Six personnes désarmées, au comportement tout à fait pacifique, ont été blessées par ces tirs.
Suite à ces actes de violence tout à fait disproportionnés, les deux organisations qui possèdent de nombreuses photos et vidéos où apparaissent clairement les trois individus ont décidé, ce jour, d’introduire une plainte contre « X » afin de pouvoir les identifier et ainsi empêcher l’impunité pour de tels actes de violence gratuite.
Les asbl La Voix des Sans Papiers (VSP) et S.O.S. Migrants entendent continuer à soutenir les migrants et les sans-papiers en s’associant à l’introduction d’une plainte contre « X », suite aux évènements intolérable du 18 novembre 2017.
Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez contacter :
Serge Noël, président de l’asbl S.O.S. Migrants, (0486.85.73.81).
Modou (0499.88.45.21) et Abou (0465 96 04 07) représentants de l’asbl la Voix des Sans Papiers (VSP)