Réaction en chaîne Tihange, un succès

Ce dimanche à 14h s’est déployée la réaction en chaîne réclamant la fermeture immédiate des réacteurs Tihange 2 et Doel 3. Sur les 90 km séparant Tihange d’Aix-la-Chapelle en passant par Maastricht, plus de 50.000 personnes se sont réunies, couvrant pratiquement toute la distance. Même si les organisateurs avaient espéré 90.000 participants, cette mobilisation s’affiche comme un succès.

La chaîne était organisée conjointement par des initiatives citoyennes belges, néerlandaises et allemandes, dont le collectif Stop Tihange, Fin du Nucléaire, 113eweging et Aachener Aktionsbündnis gegen Atomenergie. D’après la porte-parole Clémentine Squevin, 19.000 personnes en Belgique, 24.000 aux Pays-Bas et 7.000 en Allemagne l’ont composée.

Pour rappel, en 2003, une loi avait fixé la sortie du nucléaire en Belgique pour 2015. Par manque de mesures d’accompagnement et par crainte d’un black-out, il fut décidé de prolonger l’exploitation des centrales jusqu’en 2025. Dans cette perspective, Tihange 1 et Doel 1 et 2 auraient dû cesser leur activité en 2015 mais l’agence fédérale de contrôle nucléaire a prolongé leur durée de vie de 10 ans. C’est en 2015 également que l’AFCN a autorisé le redémarrage de Tihange 2 et Doel 3.

Depuis plusieurs années, les pannes et les ennuis techniques dans ces centrales se succèdent et se multiplient d’une façon plus qu’inquiétante. Pour l’heure, sept réacteurs nucléaires, tous vieux de 30 ans ou plus, sont toujours en service en Belgique. Selon Electrabel (groupe Engie, ex-GDF Suez) qui gère les centrales, ils produisent 55% de l’électricité du pays. En (dé)raison de l’irresponsabilité du gouvernement actuel, avec en tête la ministre de l’Energie (mais aussi de l’Environnement et du Développement durable), il y aura 100% de dégâts en cas d’incident sérieux. Entendra-t-on enfin les citoyens?

L’aftermovie officiel


Quelques liens sur l’action

Reportage RTBF
Reportage RTC
Album photo du collectif Huma
Album photo de Dominique Houcmant alias Goldo (facebook)
Vidéos disponibles sur facebook
Revue de presse sur le site Réaction en chaîne Tihange